Le ministre sénégalais de l’Economie, des Finances et du Plan, Amadou Ba, a signé le 04 avril 2018 à Tunis, lors de la 43ème réunion annuelle du groupe de la banque islamique de développement (BID), deux accords de financement de 99,2 milliards f cfa avec la Société islamique pour le financement du commerce international (Itfc) destinés aux secteurs agricole et énergétique, a appris de source officielle.


Dans un communiqué de presse, le ministère de l’Economie explique que le premier accord porte sur un financement d’un montant de 50 millions de dollars, soit 26,7 milliards de F CFA destinés à la Sonacos (Société nationale de commercialisation des oléagineux du Sénégal) pour la campagne arachidière 2017/2018.

Le second accord, d’un montant de 110,5 millions de d’euros, soit 72,5 milliards de F CFA, concerne la garantie du financement de la Senelec (Société nationale d’électricité du Sénégal) en vue d’optimiser la fourniture d’électricité.

Celui-ci devrait permettre la sécurisation de l’approvisionnement en produits pétroliers destinés à la production d’électricité par les centrales électriques de la Senelec.

Le Sénégal a bénéficié d’un programme pilote dans le cadre de « l’initiative régionale de la chaîne de valeur riz » initié par le Groupe de la Banque islamique de développement pour un montant de 175 millions de dollars US, environ 95 milliards de F CFA et qui concerne 10 pays.

 

Plus d'articles Connexes