Le prix du kilogramme maintenu à 100 F Cfa…

Les acteurs du monde agricole, principalement ceux de la filière karité, se sont retrouvés à N’Dali, dans le département du Borgou, ce jeudi 6 Septembre. Il s’y déroulait la cérémonie du lancement officiel de la campagne de commercialisation des amendes de Karité pour le compte de l’année 2018. La principale information à retenir de cette manifestation est que, conformément aux souhaits des producteurs, le Gouvernement a maintenu le prix-plancher du Kilogramme d’amandes de karité à 100F Cfa.


Ce sont des producteurs d’amende de karité particulièrement heureux qui ont assisté au lancement de la campagne de commercialisation de leurs productions cette année. En présence de plusieurs ministres du Gouvernement, impliqués dans la gestion de cette filière, ils ont tenu à remercier le chef de l’Etat, Patrice Talon, pour ses efforts inlassables pour l’amélioration les conditions de vie et de travail du monde agricole en général, et celles des producteurs d’amandes de Karité en particulier. La meilleure preuve de ce soutien permanent du Gouvernement reste, selon eux, le maintien cette année du prix plancher du kilogramme à 100F Cfa.

En outre, dans la même optique, le Directeur départemental de l’industrie et du commerce, a demandé aux maires des différentes communes productrices de prélever sur les amendes de karité aucune autre taxe que la Taxe sur le développement local. Parfait Sambiéni a également invité les propriétaires d’outils de travail à respecter la réglementation en vigueur. Il a informé le public qu’une mission de contrôle a été envoyée sur le terrain aux fins de procéder à la vérification de la conformité des instruments de mesures.

Plus d'articles Connexes