En mai, l’US Grains Council (USGC) avec la Fédération interprofessionnelle su secteur avicole (FISA) du Maroc ont parrainé le premier des trois programmes de formation prévus en 2018 pour les producteurs de volaille d’Afrique de l’Ouest.

Treize producteurs avicoles du Bénin et du Togo ont bénéficié durant une semaine à Casablanca au Maroc d’une formation sur les élevages de poulets de chair et les techniques des unités de poules pondeuses accompagnée d’une formation pratique au centre de formation avicole de la FISA et de visites de producteurs de poulets de chair, d’usines d’aliments pour animaux et d’abattoirs.

En juillet 2018, ce sera au tour de douze producteurs et techniciens avicoles du Burkina Faso et du Mali de se former.

Mieux former les producteurs ouest-africains pour favoriser le développement d’une industrie avicole moderne mais aussi pour capter de nouveaux marchés pour les céréaliers des Etats-Unis. « L’objectif stratégique de ces programmes de formation est de renforcer les capacités sur le continent en soutenant les producteurs avec l’optique de développer à long terme un marché pour les exportations de céréales des États-Unis vers l’Afrique de l’Ouest. Les ventes ont déjà commencé au Sénégal et au Nigéria, qui ont importé 245 000 tonnes (9,6 millions de boisseaux) de maïs des États-Unis au cours de la campagne de commercialisation 2016-2017 » indique l’US Council.

L’US-Council, avec une subvention de North Dakota Corn Utilization Council, a déjà formé en 2017 plus de 35 producteurs avicoles de Côte d’Ivoire, de Guinée et du Sénégal.

 

Commodafrica

Plus d'articles Connexes