Africa Investment Forum, le Forum pour l’investissement pour l’Afrique s’ouvre ce mercredi à Johannesbourg, en Afrique du Sud. C’est la première édition de cet évènement organisé par la Banque africaine de développement : pendant trois jours, des représentants des Etats de toute l’Afrique et surtout des entreprises du monde entier se retrouvent dans la capitale sud-africaine.

Des investissements plutôt que de l’aide. Voilà le credo de ce forum organisé par la Banque africaine de développement, qui indique que 600 à 700 milliards de dollars sont nécessaires pour financer le développement du continent chaque année, dont 130 à 170 milliards rien que pour les infrastructures : des routes aux centrales électriques, en passant par les installations agricoles ou encore l’adduction d’eau.

Ce forum, dont c’est la première édition, a pour objectif de faciliter les contacts entre tous les acteurs : les investisseurs (fonds de pension, fonds souverains, sociétés financières privées) les décideurs politiques (délégations gouvernementales, plusieurs ministres sont même annoncés), les organisations multilatérales ou sectorielles, et bien sûr les entreprises du monde entier et de tous les secteurs.

Au total, plusieurs centaines de participants – le chiffre exact n’a pas été communiqué – s’attelleront à promouvoir la destination Afrique pour les uns, leurs solutions industrielles pour les autres, afin d’accélérer la mise en œuvre de projets qui devront à la fois améliorer le quotidien des populations et s’avérer rentables pour les investisseurs.

 

 

RFI.

Plus d'articles Connexes