Le centre de formation Sahel vert honore ses premiers diplômés en culture BIO.

3 min de lecture
698

 
 15 agents en agro-écologie et production biologique ont reçu hier leur diplôme à la salle du Conseil départemental de Thiès. Originaires des différentes régions du Sénégal, ils sont issus de différents cursus scolaires.


Pendant 18 mois, ils ont subi une formation solide faisant d’eux des agents en agro-écologique et production biologique. Une formation morale, physique et intellectuelle qu’ils ont suivie avec rigueur et qui leur permet aujourd’hui d’être aptes à rejoindre le marché de l’emploi. Selon M. Djibril Thiam, directeur exécutif d’AgriBio services, cette formation a été ouverte par le centre Sahel vert en 2015 qui, «conscient de la difficulté de l’emploi des jeunes, a ouvert ses portes pour leur tendre la perche». Ainsi, pour une première, «nous avons formé une quinzaine de jeunes étudiants.

Ils ont été hébergés et formés à Toubab Dialaw sur toutes les techniques d’agriculture écologique et biologique». M.Thiam reste convaincu que «de nos jours, l’agriculture biologique et écologique gagne de plus en plus du terrain». Malheureusement, «il y a un grand déficit en personnels qualifiés qui apportent les techniques de pointe aux paysans». Toutes raisons qui justifient l’ouverture d’un centre de formation pour des agents techniques en agro-écologie et production biologique par le Centre Mampuya, implanté à Toubab Dialaw, et AgriBio services qui dispose «d’une forte expérience et d’un large réseau». A en croire M. Thiam, «l’agroécologie repose sur un ensemble de pratiques agricoles au service de la valorisation durable des ressources naturelles».

LeQuotidien

Plus d'articles Connexes