Le Maroc a exporté sur l’année 2017, plus 63,4% de son lait et ses produits laitiers vers son voisin du Sud, la Mauritanie, ont indiqué le 10 novembre des médias locaux.

Ce pays maghrébin est suivi par le Qatar, qui capte 20,9% des exportations laitières marocaines, puis du Sénégal, qui reçoit 7,9% de ces exportations.

Selon les mêmes sources, le Royaume chérifien a importé près de 60% des produits laitiers des Pays-Bas et de la France, avec respectivement (32,1%) et (27,5%), de ces importations, qui sont essentiellement composées de lait infantile, le lait frais UHT et le lait en poudre.

« La balance commerciale du lait et des produits laitiers est restée toutefois déficitaire sur l’année 2017, s’établissant à près de 640 millions de DH », précisent les sources, citant le Haut-commissariat au Plan (HCP).

La filière laitière représente 5%, en moyenne, du volume de la production agricole marocaine et 10,7% de la production agroalimentaire.

Plus d'articles Connexes