Le Nigéria peut vaincre la pauvreté en investissant dans l'agriculture, selon le chancelier de l'Université Afe Babalola, Ado-Ekiti (ABUAD), dans l'État d'Ekiti, Aare Afe Babalola (SAN).

Babalola a également déclaré que cette initiative contribuerait à la création d'emplois dans ce pays                d'Afrique de l'Ouest. Il a déclaré cela durant le week-end à l'Expo agricole Afe Babalola (ABA-EX) sur le      campus de l'ABUAD à  Ado-Ekiti, la capitale de l'État d'Ekiti. "La situation malsaine a soudainement et tristement fait de l'état d'Ekiti le siège des coureurs d'Okada", a-t-il déclaré.
Selon lui, «il est impératif de relancer l'agriculture pour faire en sorte que le Nigeria retrouve sa gloire perdue dans ce domaine de la toute importation et dans l'intérêt général de la population.

"Toute nation qui accorde peu ou pas d’attention à l’agriculture le fait de manière périlleuse et risque de   de-venir une nation mendiante. Je lance donc un appel aux cols blancs pour    qu'ils aménagent des jardins à      l'arrière de leur maison, tandis que le gouvernement           devrait encourager l'agriculture à petite, moyenne et  grande échelle pour différentes catégo-ries de personnes". Dans le cadre de son service communautaire,     ABUAD et son fondateur, en tant     que parties prenantes, ont lancé cette croisade en 2014 afin de faire renaî-tre l’intérêt des gens pour l’agriculture dans le but de la faire revivre.
Plus d'articles Connexes