L’élevage pendant les périodes d’hivernage devient de plus en plus difficile pour la majeur partie des petits aviculteurs au Sénégal. Cela est dû à plusieurs facteurs parmi lesquels : une mauvaise ventilation du bâtiment ; manque de formation de l’ouvrier en charge des volailles…etc.

                                                                    

Les coups de chaleur peuvent causer de fortes mortalités et des retards de croissance. En effet, il n’existe pas de moyens afin d’éviter la mortalité causée par la chaleur, toutefois, on peut appliquer quelques mesures préventives et des techniques de gestion. Ces mesures sont : Suivre les informations météorologiques ; Limiter la consommation alimentaire, augmenter le nombre d’abreuvoirs ; distribuer une eau fraîche fréquemment renouvelable; distribuer des produits pharmaceutiques rafraîchissants ; bien isoler les parois du bâtiment, construire des bâtiments avicoles qui respectent les normes d’aération.

Mr Cheikh Tidiane DIOP, DG PROVOLAILLE

Plus d'articles Connexes