Les agriculteurs sénégalais sont dans le pays pour apprendre à stocker du kuku kienyeji amélioré.  Les agriculteurs suivent actuellement une formation au projet coréen sur l’agriculture internationale (Kopia), basé à Muguga, à Limuru. Le directeur de Kopia, Choong-Hoe Kim, a déclaré hier que le centre de recherche était bien équipé pour accueillir des stagiaires pour un cours de courte durée.  

Les agriculteurs, originaires pour la plupart des zones rurales du Sénégal, ont voyagé avec un interprète car ils ne parlaient ni l’anglais ni le français, qui est la langue officielle du pays de l’Afrique de l’Ouest. Couta Camara, l’interprète, a déclaré qu’ils ne comprenaient que le wolof. “Cela a ralenti l’apprentissage parce que les agriculteurs kényans font des présentations en anglais”, a déclaré Camara.  Les 15 millions d’habitants que compte le Sénégal sont des agriculteurs. Le groupe qui s’est rendu au Kenya devrait se lancer dans l’aviculture à son retour. La plupart d’entre eux sont des femmes.

 «La plupart d’entre nous sont originaires de zones rurales où la pauvreté sévit. Nous allons acquérir les compétences nécessaires pour commencer l’élevage de kuku kienyeji car la race mûrit rapidement », a déclaré le chef d’équipe Mamadou Bocar.  L’équipe a visité hier le système d’irrigation Mwea à Kirinyaga. Ils ont trouvé le kuku kienyeji qui mûrit tôt, a un volume de viande élevé et une production d’oeufs fiable.  Kim a déclaré que les agriculteurs des villages voisins de Karai et de Ndeiya avaient bénéficié du projet, y compris ceux de Mbiyuni dans le comté de Machakos.

«Ce projet a permis aux femmes de gagner leur vie sur le plan économique en élevant la race améliorée de kuku kienyeji, qui est très demandée. . Un coq se vend à 1 500 shillings et c’est juste six mois après l’éclosion », a déclaré Kim.  L’agent de vulgarisation Hameth Sadji a déclaré qu’il avait accompagné les agriculteurs pour s’assurer que tout ce qui serait appris pendant le voyage serait reproduit à la maison. Les agriculteurs rentreront au Sénégal la semaine prochaine avec des œufs à couver.

Plus d'articles Connexes