Le département de Linguère qui est par excellence une zone sylvo-pastorale, vient de bénéficier d’un centre de formation en élevage, fruit de la coopération entre le Sénégal et le Japon.
Financé à hauteur de 43 millions de francs cfa par la coopération japonaise, ce centre a une capacité de collecte, de conservation et de transformation de 48.000 litres de lait par an, et peut assurer la formation et l’encadrement de près de 1000 éleveurs dans différentes activités vétérinaires et dans les phénomènes du changement climatique. Le centre a, en outre, acquis un camion frigorifique, deux réfrigérateurs et un groupe électrogène.
En procédant ce jeudi à l’inauguration de ce centre, l’ambassadeur du japon au Sénégal, Mr Shigéru Omori a indiqué « que l’objectif de ce centre est de contribuer à la réduction des pertes en lait constatées pendant l’hivernage, et à l’amélioration de la couverture des besoins nutritionnels des populations. »
Le diplomate japonais qui a magnifié l’intérêt de ce centre, a notamment insisté sur l’entretien et la maintenance des bâtiments et de leurs équipements qui doivent être bien entretenus.
Quant au président de l’Association Feddé Bamtoré Aynabé Joloff, Mr Dioubeyrou Samba Ka, il s’est tout d’abord félicité au nom de ses pairs, de la réalisation de cette structure de formation, avant de magnifier la coopération sénégalo-nippone.
La cérémonie qui s’est déroulée en présence du préfet du département, Mr Amadou Bamba Koné, entre autres personnalités administratives, municipales et politiques, a été rehaussée par la présence de nombreux éleveurs du Djoloff venus y prendre part.

 

Source : Dakaractu

Plus d'articles Connexes