L’état sanitaire du cheptel national, notamment celui des ovins et des caprins, est “maintenu très satisfaisant” dans l’ensemble des régions du Royaume du Maroc, lit-on dans un communiqué du ministère de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et forêts.


El le communiqué du département de préciser : “Grâce aux efforts des professionnels du secteur, au suivi continu sanitaire du cheptel et aux campagnes de vaccinations menées par les services vétérinaires relevant de l’Office National de Sécurité Sanitaire des Produits Alimentaires (ONSSA) et les vétérinaires sanitaires mandatés contre les maladies animales contagieuses et à incidences économiques, notamment celui des ovins est des caprins, est maintenu très satisfaisant dans l’ensemble des régions du Royaume”.

Il s’agit également de l’appui dont bénéficie le secteur de l’élevage des ovins et des caprins dans le cadre du Plan Maroc Vert à travers le Royaume, surtout dans les régions à forte production notamment Casablanca-Settat, Marrakech-Safi, l’Oriental et Meknès-Fès, ainsi que des performances zootechniques du cheptel atteignant un taux d’agnelage de 93% et un taux de mortalité de 2%.

L’opération de l’Aïd Al Adha constitue une opportunité pour améliorer la trésorerie des agriculteurs pour lesquels l’élevage de petits ruminants représente la principale source de revenus, notamment dans les vastes zones de parcours, a noté le ministère.

Plus d'articles Connexes