De son vrai nom, Bagoré Xavier Racine Bathily est vétérinaire, entrepreneur né en 1975 à Dakar. Originaire d’une famille franco-sénégalaise, il effectue ses études dans sa ville natale jusqu’à l’obtention de son baccalauréat scientifique avant de migrer vers l’Europe pour suivre ses études supérieures. C’est en Belgique qu’il intègre successivement l’université de Louvain la Neuve puis celle de Liège avec comme option de formation la médecine vétérinaire. Assidu dans le travail et passionné par la formation qu’il a opté de suivre, il obtient son diplôme de docteur en 1999 spécialisé en génétique quantitative et en amélioration des productions animales à l’Institut Vétérinaire Tropical de Liège. Devenu jeune vétérinaire après avoir terminé ses études avec brio, Bagoré commence par travailler en tant que vétérinaire remplaçant en France, en Mayenne, avant d’aller exercé son métier en Mauritanie dans le cadre d’une mission humanitaire. Ainsi, c’est lors de son travail effectué en Mauritanie qu’il étudie et analyse l’élevage exercé par les populations semi-nomades.

L’expérience acquise lors de son exercice dans ce pays lui permis une fois de retour au Sénégal de s’approcher des éleveurs peuhls afin de mieux cerner et comprendre leur fonctionnement. Observant leurs conditions de vie difficile, et déplorant le fait que la majorité du lait consommé au Sénégal est importé sous forme de lait en poudre alors que ces familles d’éleveurs peulhs produisent énormément de lait, il commence donc à cogiter sur comment mieux valoriser leur production laitière. C’est dans cette optique qu’il imagine et crée son entreprise vers la fin de l’année de l’année 2005. Baptisée La Laiterie Du Berger (LDB), l’entreprise de Bagoré commence à entrer en vigueur dans son activité en 2007 avec comme originalité, dans le contexte sénégalais, d’être la seule laiterie travaillant exclusivement à partir de lait de collecte c’est-à-dire du lait local. Ainsi, avec le soutien de fonds d’investissement et de différentes fondations, Bagoré Bathily développe son équipe pour la collecte de matière première, la transformation et la distribution des produits laitiers. Il lance la marque Dolima et cette dernière devient numéro deux dans les ventes de yaourts au Sénégal. En 2012 la Laiterie du Berger a obtenu le prix « Africa Awards for Entrepreneurship » dans la catégorie de la meilleure des petites entreprises en croissance. L’entreprise sociale emploie aujourd’hui environ 108 salariés répartis entre Richard Toll ; où se situe la collecte et la production ; et Dakar, où se situe le siège. Chaque jour, l’entreprise écoule sept tonnes de produits laitiers, principalement à Dakar, et collecte sa matière première à un bon prix auprès de huit cent éleveurs. Grâce à l’énorme exploit qu’il a su réalisé brillamment, Bagoré fut cité en 2013 parmi les 25 leaders de demain d’Afrique francophone par le magazine Jeune Afrique.

Plus d'articles Connexes