Le nouveau directeur général de la société d’aménagement et d’exploitation des terres du delta du fleuve Sénégal et des vallées du fleuve Sénégal et de la Falémé (SAED), Samba Ndiobène Kâ, a été installé vendredi 22 septembre dans ses nouvelles fonctions au cours d’une passation de service avec son prédécesseur, Samba Kanté.
Cette cérémonie s’est déroulée en présence des autorités administratives, des inspecteurs du ministère de l’Agriculture et des agents de la SAED. Les « défis à relever par la SAED dans le domaine de l’autosuffisance en riz et en produits horticoles sont énormes et demandent une solidarité agissante des agents, des partenaires techniques, financiers, des organisations de producteurs et industrielles, ainsi que de tous les acteurs, afin d’asseoir une sécurité alimentaire totale et pérenne’’, a déclaré Samba Ndiobène Kâ. Selon lui, « des centaines » de milliards de francs CFA ont été injectés dans ce secteur par les pouvoirs publics, en vue de « changer le quotidien » des producteurs sénégalais, pour que l’agriculture devienne le moteur de l’économie nationale. « Cela ne doit pas être vain et demande une forte implication des différents maillons de la chaîne de valeur riz et autres spéculations, de façon participative et inclusive« , a-t-il indiqué.
APS
Plus d'articles Connexes