« La Fiara est aujourd’hui une vitrine incontestable des métiers ruraux, un espace d’échanges sur toutes les questions majeures du développement agricole et des Ressources naturelles et surtout, un outil d’intégration des économies rurales de l’Afrique de l’ouest », Selon le président du comité d’organisation, quelques 800 exposants qui devront venir des 14 régions du Sénégal, de l’Afrique et du monde sont attendus à Dakar pour un budget estimé à plus de 200 millions de francs cfa. L’Association sénégalaise pour la promotion du développement à la base (Asprodeb) en collaboration d’indiquer que « cet échange contribue nécessairement à la mobilisation des participants, en prélude à toutes les actions de sensibilisation et d’information qui seront portées par la presse ».

 

Commentaires : 0

Laisser un commentaire

Articles similaires

Nos partenaires