L’Algérie lancera bientôt dans la région d’El Ménéa, située dans la wilaya de Ghardaïa, un projet de développement de cultures stratégiques, de concert avec l’Arabie Saoudite, rapporte Algérie presse service (APS).

Cette initiative, née d’un partenariat privé, concernera une concession agricole de 5 000 hectares.

Elle se concentrera sur les céréales et les aliments pour le bétail, explique Mustapha Djekbob, en charge de la direction des services agricoles (DSA).

Ce projet vient confirmer le dynamisme du sud algérien sur le plan des investissements agricoles, grâce à ses nombreux atouts comme les ressources hydriques souterraines et la disponibilité des superficies arables.   

Dans la wilaya de Ghardaïa, près de 210 000 hectares ont ainsi été attribués dans le cadre de l’accès à la propriété foncière agricole. 

En Algérie, la céréaliculture occupe 3,5 millions d’hectares avec comme principale spéculation le blé. Le pays représente le troisième importateur mondial de la graminée.  

Commentaires : 0

Laisser un commentaire

Articles similaires

Nos partenaires