L’Ong Pratical Action Afrique de l’Ouest a organisé ce mardi 16 avril à Dakar un atelier de concertation avec les acteurs de la chaine de valeur horticole, pour présenter des solutions aux problèmes des énergies durables.
L’objectif de la concertation est de créer un espace de mise en relation et de dialogue avec
l’ensemble des acteurs du sous-secteur horticole, à savoir les petits producteurs, la recherche
agricole et agroalimentaire, les détenteurs de solutions ou d’innovations énergétiques, les banques,
les services techniques des secteurs de l’agriculture et de l’énergie, les ONG, les partenaires
techniques et financiers.
Le résultat de la concertation est une feuille de route pour maintenir la dynamique de
collaboration et renforcer les synergies entre les acteurs en vue d’assurer une intégration et une
adoption des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique, comme levier clé pour le
 
développement du sous-secteur horticole au Sénégal ainsi que dans la sous-région ouest africaine.
Deuxième du genre, cet atelier fait suite à un travail de capitalisation, notamment une revue des acteurs, des connaissances et pratiques d’utilisation de l’énergie durable dans les chaines de valeur agricoles et une concertation entre les acteurs clés du sous-secteur horticole pour faire un diagnostic et échanger sur les défis, les solutions, les opportunités, les conditions de l’intégration et de l’application des solutions énergétiques dans le sous-secteur pour une augmentation durable des revenus des petits producteurs.Cette rencontre a permis de présenter les conclusions du travail de diagnostic, d’identifier les potentialités de collaboration et d’initier concrètement des échanges et actions entre les différents acteurs du système.
« C’est une initiative à encourager et à saluer c’est pourquoi l’ITA s’engage aujourd’hui auprès de Pratical Action pour que ces bénéficiaires que sont principalement les transformateurs, puissent avoir des solutions multiples de leur choix pour venir à bout de cette grande question de l’énergie ou de l’intégration de l’énergie dans le processus de la transformation » selon Fallou Sarr, directeur de relations extérieures de l’Institut de Technologie Alimentaire (ITA).

Commentaires : 0

Laisser un commentaire

Articles similaires