La technologie continue de jouer un rôle de premier plan dans le développement de l'agriculture à l'échelle mondiale, tout en aidant l'industrie à franchir de nouvelles frontières.

 

Dawie Maree, responsable de l'information et du marketing chez FNB Agriculture, a déclaré que l'innovation en technologie agricole évolue à un rythme sans précédent, laissant les agriculteurs sans autre choix que de s'adapter et de se réinventer afin de soutenir la concurrence, la croissance et la pérennité de leurs activités.

 

« L’industrie agricole à l’échelle mondiale parvient à surmonter certains de ses défis majeurs en matière d’environnement et de production alimentaire grâce à l’utilisation de technologies nouvelles et avancées, et l’Afrique du Sud ne fait pas exception », a déclaré Maree.

 

Il souligne les principales tendances technologiques pour façonner l'agriculture en 2019 :

 ·      Big Data - le secteur utilise de plus en plus l'analyse de données pour améliorer l'efficacité opérationnelle et la prévision de rendement. 

Les agriculteurs sont maintenant en mesure de mettre en œuvre des systèmes complexes qui les assistent dans la gestion de leurs équipements. Ceci est également combiné avec des données sur les conditions météorologiques, les conditions du sol et les cultures à planter, afin de développer une formule pour déterminer le meilleur moment et le meilleur endroit pour planter et récolter.

 

Les mégadonnées sont également utiles pour prévoir la demande de cultures, le rendement des cultures, ainsi que la taille et l’utilisation potentielles des terres. 

·      Irrigation au goutte-à-goutte - compte tenu de la sécheresse qui a coûté des milliards de pertes à des agriculteurs sud-africains, le développement d'une technologie avancée d'irrigation au goutte-à-goutte permet aux agriculteurs de limiter le gaspillage en fournissant efficacement la quantité exacte d'eau au sol , nécessaires à la croissance de leurs cultures. 

·      L’agriculture verticale - cette forme moderne d’agriculture utilisée pour produire des aliments dans un environnement contrôlé plus petit, au moyen de couches empilées verticalement pour économiser l’eau et les engrais - n’est plus un simple mot à la mode, mais une réalité. Un certain nombre d'agriculteurs d'Afrique du Sud utilisent déjà avec succès cette technologie dans le cadre de leurs pratiques agricoles. 

·      Applications mobiles - les smartphones ne sont plus utilisés uniquement à des fins multimédias et pour accéder à des informations via Internet. Les agriculteurs utilisent maintenant activement des applications pour surveiller leurs cultures via GPS, calculer les aliments pour animaux, économiser de l'eau, accéder aux réseaux et aux marchés, etc. 

Maree dit que les applications mobiles sont devenues un perturbateur majeur dans l'industrie agricole. Les développeurs du monde entier travaillent sans relâche pour introduire des innovations d'applications jadis inimaginables. Il existe désormais des applications capables de détecter plus de 430 espèces de mauvaises herbes et d'identifier leurs caractéristiques, d'un simple clic.

 

« Les agriculteurs sont invités à rechercher et à s'informer régulièrement sur les nouveaux développements technologiques du secteur afin d'éviter d'être laissés pour compte. Ceux qui sont encore pessimistes le font à leurs risques et périls », conclut Maree.

 

 

Commentaires : 0

Laisser un commentaire

Articles similaires